PortraitCreature600_JSV.jpg

A propos l'exposition

L’exposition « Créatures de grève » s’est déroulée du 1er août au 1er novembre 2015 au Centre Go et a suscité de forte 
réactions dans la petite communauté de Saint-Jean-Port-Joli.

 

Une série de douze portraits réaliser grâce à la participation de gens de la communauté de Saint-Jean-Port-Joli qui ont accepté de se prêter au jeux.

Pour réaliser ces portraits, Jean-Sébastien a approché des personnalités bien connues dans la région de Saint-Jean-Port-Joli et ailleurs au Québec. En allant du maire du village à des artistes bien implantés dans le milieu (sculpteur, chorégraphe, auteur, etc.) en passant par la boulangère, tous ont généreusement accepté de participer au projet.

Le concept

Le photographe s’est fait enquêteur de terrain en parcourant les rives du Saint-Laurent à la hauteur de Saint-Jean-Port-Joli. Ce qu’il a repéré est multiple : fragments de toutes sortes, résidus de la mer, algues, bois flottant, débris de consommation, éclats de verre et plastique varié. Voilà pour quelques-unes des matières aperçues, et la même diversité se découvre au
niveau des couleurs, des textures, et des formes disséminées le long des berges. 

 

En composant avec certains de ces objets récupérés, le photographe-enquêteur s’est demandé s’ils ne constituaient pas les effets abandonnés de créatures fantastiques ayant voyagé au gré des vents ou des courants marins. La cueillette est devenue motif à récits iconiques, à travers une série de douze portraits envoûtants, réalisés en studio sur des figures qu’on imagine tout droit sorties d’une mythologie archétypale.

 

Le photographe souligne ainsi le lien puissant qui existe, croit-il, entre la communauté de Saint-Jean-Port-Joli et le fleuve Saint-Laurent. Il suggère aussi comment les forces en présence des éléments de la nature influencent les habitus de toute une communauté et les structurent sur le mode de la résistance et de la création.

Créateurs de créatures

Pour permettre que cette rencontre improbable surgisse de la vision du photographe, des amis, collaborateurs et partenaires se sont impliqués dans l’aventure. 

 

Eveline Des Rosiers : confection, assistance créative, maquillage

Marie-Anne Lemay : assistance créative et recherche

Marie-Claude Hains : modèle, assistance créative, design d’exposition  

Jade Fortin : maquillage

Anne-Frédéricke Provencher (Directrice Centre GO): coordination

 

 

Des personnalités transformées

Sous les portraits de ces fabuleuses créatures se cache l’identité de personnalités bien connues de la communauté. De par leur charisme, leur implication ou leurs créations, elles rayonnent ici comme ailleurs et ont grandement contribué à façonner le caractère unique de St-Jean-Port-Joli.

 

Les Créatures de grève :

Pierre Bourgault, Sculpteur

Chantal Caron, Chorégraphe (Fleuve Espace-Danse)

Jean-Pierre Dubé, Maire de St-Jean-Port-Joli

Louise Fortin, Présidente de la Fête des Chants de marins

Marie-Claude Gamache, Consultante en relations publiques

Diane Guillemette, Propriétaire du restaurant La Libellule

Yvon Gaussirand, Sculpteur

Marie-Claude Hains, Sculpteure

Manon Leclerc, Propriétaire de la Boulangerie Sibuet

Michel Saulnier, Sculpteur

Monique Miville-Deschênes,  Auteure, compositrice, interprète, comédienne et écrivaine

 

Merci à Municipalité de St-Jean-Port-Joli et au Centre GO qui ont soutenu la réalisation de l’exposition Créatures de grève de 2015

Remerciements particuliers à Kathy Morin, modèle pour les prémisses du projet. Merci à Michèle Lorrain pour son aide à la rédaction des textes. Lise Gauthier, pour les bois de grève. Élizabeth Morneau (Friperie). Merci à tous ceux qui m’ont inspiré et soutenu mes proches, ma famille et mes amis, Merci à mon père qui m’a contaminé de sa sensibilité photographique.